Une impatiente plutôt patiente ( ou comment la PMA nous apprend la patience...)

09 juin 2014

Et puis un jour....

 

Et puis un jour, sans que l'on sache pourquoi ni comment, on se sent mieux...certes, on ne connaitra jamais de grossesse, on en est persuadée mais qu'importe le coeurest -enfin- apaisé alors que l'on pensait que ça ne serait jamais, oh grand jamais possible..

on s'attendrit de nouveau devant des petits enfants, sans amertume...on rit, on joue avec eux avec plaisir, comme avant quand on pensait que concevoir un enfant était facile..

on appréhende la vie sous un autre jour, bien sur que l'on peut être heureux sans enfant, d'ailleurs, ne l'est-on pas déjà un peu finalement?!

Bien sur, il y a des rechutes mais elles s'espacent...

j'etais en voiture, la semaine dernière, quand j'ai appris la grossesse de Charlène de Monaco...je me souviens quand j'avais appris notre infertilité à ma soeur ainée qui m'avait répondu: Bah, t'imagines combien, Charlène de Monaco doit souffrir encore plus que toi de n'etre tj pas enceinte?!...certes, je ne suis pas épiée par un royaume et des paparazzi, mais ma souffrance n'en était pas moins diminuée...mais en apprenant, cette jolie nouvelle, j'ai souri, j'etais heureuse vraiment, je me dit que "chouette!! ça marche pour certaines personnes", tout n'est pas perdu...

Dans un mois, je soufflerai mes 40 bougies...je n'ai rien prévu et il n'y aura aucune fête (faut pas exagérer quand même!!) .Ce cap marque quand même la fin de la période fertile, on bascule de l'autre côté mine de rien...mais bon, je suis plus apaisée...

Voila, je voulais conclure ce blog, par ces quelques mots, à défaut de Happy End...Merci de votre soutien, de vos petits mots, mails..Merci!!

Je supprimerai ce blog ces jours-ci, je pense qu'il a été "trouvé" par mon mari...

 

°°° MeRcI °°°

 

 

Posté par Dorothea à 13:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]


30 janvier 2014

Je ne sais me résoudre à fermer cette fenêtre

Elle consigne le bonheur que j'ai pu toucher du doigt et tous ses petits mots de soutien que vous m'avez apportés et cela m'est très précieux...Si j'avais le temps, j'imprimerai ces pages et le collerai dans un beau carnet, que je garderai pour moi...

Mon mari va bien, autant qu'il peut aller bien et c'est un réconfort, un vrai bonheur..Nous vivons pleinement chaque jour comme si c'etait le dernier..Plus de places aux petites disputes de couple...

Nous sommes la plupart du temps séparés physiquement à cause de ma reconversion professionnelle alors les retrouvailles sont toujours une fête et il y a souvent des retrouvailles car en dépit d'un emploi du temps ultra chargé, je ne supporte pas vraiment cette séparation et reviens donc dès que je le peux càd souvent!!

Ma formation se passe très bien, encore 1,5 an avant le diplôme!!! Je suis en tête de classe, ça devrait le faire ;-)

On essaie de garder le moral mais c'est évidemment difficile. Depuis septembre, j'ai 8H de cours de gyneco-obstétrique par semaine et 2H de soins hygiène mère-bébé/semaine...C'est très dur d'entendre "quand vous serez maman... quand vous serez enceinte..etc.." C'est aussi très dur, quand à chaque nouveau stage, càd tous les 15 jours, on me demande (en général, 5 personnes) si j'ai des enfants et pourquoi, je n'en ai pas...mais le pire etant que ces personnes détournent leur regard pour raconter la bêtise du petit dernier, ben oui, comme je n'ai pas d'enfant, ça ne me concerne pas!!!

Et puis depuis le début du mois "cherry on the cake", on aborde la PMA!!! Cours donné par une jeune femme, à vue de nez enceinte dès le C1 à chaque fois et qui dispense son cours de façon à ce que mes petits camarades de classe comprennent que :1 les gens n'arrivent pas à concevoir parce qu'ils n'ont pas de relations sexuelles les bons jours (hilarité générale) et que 2: bah, les fiv, ça marche!! (on gagne à tous les coups!!!) Je peux vous dire qu'avoir ce cours là, le même jour que mes 5H de gyneco me rend  ...dingue!!!

Combien de fois j'ai eu envie de bondir de ma chaise???!!!

J'espère qu'un jour mon petit coeur arrêtera de pleurer cet enfant que nous n'aurons jamais, mais en attendant, je prends mon rôle de clown, épouse épanouie pour mon petit mari, car c'est ma priorité: son moral, son bien-être, son bonheur!!

 

PS: J'ai reçu des cartes m'annoncant des naissances de petites souris qui passent ici, qu'elles en soient remerciées...Je n'ai pas pu y répondre, mais les connaissant, je sais qu'elles me comprendront...

 

Posté par Dorothea à 17:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mai 2013

- En bref...-

 

Que s'est il passé depuis le dernier message?!

 

* mon mari suit un protocole expérimental (car il n'existe pas de traitement) et ça répond plutot bien, les nouvelles sont rassurantes mais nous restons éminemment prudents...nous avançons à petits pas, nous réjouissant de chaque parcelle de micro bonnes nouvelles!!

il a un bon moral malgré tout, même s'il oscille

 

* mon projet professionnel m'accapare bcp...je crois qu'il a été ma bouée de sauvetage pour affronter la maladie de mon mari; je pense que si j'etais restée dans les soucis du quotidien à gérer, je serai tombée en dépression...

le fait de reprendre des études, d'etre dans un monde protégé, finalement, m'a fait bcp de bien...pour info, je passe les épreuves théoriques écrites, les 2 prochaines semaines

ce projet m'aide aussi dans le deuil de l'enfant, je redoute déjà la période estivale où je serai livrée à moi même dans la maison, vide, avec cette fichue chambre d'amis que je ne supporte plus...Quand je fais visiter la maison (nous sommes fiers des travaux finalisés -enfin- ce printemps), on me dit "mais pourquoi avoir choisi une maison si grande pour vous 2?" venant de gens qui connaissent nos soucis, je trouve ça tellement maladroit mais en même temps, je pense avoir mon lot de maladresse et d'indélicatesse: Je fais des stages en hopitaux et invariablement (soit 10x/ J personnel et stagiaires), on me demande si j'ai des enfants, pourquoi je n'en ai pas, qu'il serait "temps que je m'y mette", '" que mon temps est compté et qu'après, je vais devoir faire une fiv" (si seulement)...venant de personnel paramédical, on pourrait faire plus dans la délicatesse!!

 

* pour la PMA, je garde le gout amer d'en être sortie alors qu'il restait des tentatives, des possibilités...Mais lorsque que nous avons eu le diagnostic pour mon mari, notre monde s'est effondré, nos projets se sont arrêtés et nous avons été face à une réalité cruelle...Même s'il répond bien aux traitements, rien n'est joué, loin s'en faut et nous vivons avec une épée de Damoclès, alors adopter, recourir à une fiv à l'étranger avec don est totalement inenvisageable pour le moment...pour mon mari, il est important de m'assurer un avenir "financier" stable et il craint que je me retrouve seule avec l'enfant sans le sou....Pis nous avons été trop secoués (et nous le sommes encore),nous vivons au jour le jour, au rythme des visites aux hopitaux

* je ne sais comment faire le deuil de cet enfant, comment vivre sans, alors je cherche des livres, des sites web...je pleure bcp aussi, énormément...en ce moment, des connaissances reprennent contact avec moi pour m'annoncer sans ménagement une 2eme, une 3eme grossesse, comme si ce que je vivais etait négligeable..alors, je préfère me terrer, oublier, me blottir sous la couette...Puis parfois, je tombe sur des blogs de PMettes pour qui la réussite est enfin réelle mais ces victoires là n'ont pas le même goût...

Posté par Dorothea à 13:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 février 2013

Puisqu'il y a du passage...

 

j'en profite pour donner quelques nouvelles.....

 

Mon mari va bien, enfin aussi bien qu'on peut aller avec une maladie aussi cruelle...il se bat...les tumeurs, car oui, plusieurs organes sont touchés, sont stables après les séances de chimio...il est entré dans un protocole expérimental, car il n'existe pas de traitement et c'est "mieux que rien"

Au quotidien, nous avons supprimé pas mal de choses: le lait de vache est remplacé par le lait de soja, il a adopté le muesli au petit déj', nous mangeons bcp plus de poissons et exclusivement bio..cela après avoir lu les livres de David Servan-Schreiber qui a "survécu" 19 ans à un cancer du cerveau..

Mon mari travaille encore et tj....c'est un combattif, je l'admire tellement!!

 

Les études que j'ai entreprises me plaisent bcp mais je n'oublie pas la PMA qui a ce gout d'inachevé, je crève de ne plus faire de tentative, je ne me résouds pas à faire le deuil de cet enfant, je n'y arrive pas, je ne sais pas quoi faire, où me tourner....

Avant, on tentait et même si on échouait, on essayait, aujd, je n'ai même plus la possibilité de tenter, je dois me résoudre, me dire que c'est fini...accepter que jamais je ne porterai d'enfant, je ne peux pas...pourtant il le faudra...je ne sais si j'en serai capable un jour

 

 

 

Posté par Dorothea à 10:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 septembre 2012

--Epilogue--

 

Je me suis réveillée ce matin, une terrible douleur me vrillait le ventre...sans raison aucune..et puis, je me suis souvenu...

Il y a 1 an, j'apprenais que notre 1ere fiv avait fonctionné!! quel bonheur mêlé à une appréhension si nouvelle...mais le bonheur a été de courte durée et je me reprocherai toute ma vie d'avoir planté des fleurs en début de grossesse...si j'avais su...

 

Depuis, nous avons enchainé 4 TEC dont 3 avec 2 embryons..Chaque embryon congelé etait "top qualité"..la belle affaire: de cuisants échecs: 4 échecs en 4 mois consécutifs

Suite à ces échecs, j'ai souhaité prendre du recul et changer de voie professionnelle, tout en continuant les fivs

Mi aout, alors que j'etais en train de programmer la fiv 2 pour octobre, mon mari passait un examen pour une toux récalcitrante...

Fin aout, le terrible verdict est tombé: mon mari souffre d'un cancer au poumon..Quel choc terrible, indicible!! Pourquoi lui? pourquoi nous? pourquoi maintenant? merde! pourquoi?! il a arreté de fumer, y a 35 ans, ça ne compte pas??!!

Aucune réponse à ces questions...

En urgence, nous faisons en sorte de congeler son sperme pour "après" quand il ira mieux...Résultat: aucun spz n'est congelable!! 2eme choc...triste coincidence, nous avons reçu le papier du labo aujd qui nous annonce ce terrible résultat, connu depuis le 07/09..passons

Aujd, nous vivons au jour le jour...je vais entamer un suivi psychologique: je dois faire le deuil de la maternité, et soutenir mon cher mari dans cette terrible épreuve, tout en menant mes "études" que j'effectue à l'étranger: je passe la frontière 2x/ j, ce qui occasionne 3h de route/j + 8 h de cours mais mon mari n'a pas besoin d'une "garde-malade", il veut que je me batte pour mon projet pro, tout comme lui se battra...

Si, un jour, une éclaircie intervient dans notre vie, nous tenterons la fiv avec don, à l'etranger...

 

Voilà, je ne sais pas si des lectrices passent encore ici, mais j'avais besoin de poser quelques mots, aujd précisément....

 

Posté par Dorothea à 19:15 - Commentaires [16] - Permalien [#]


20 mars 2012

Le mot de la FIN

 

Ces derniers temps, force est de constater que je ne poste plus et ne me rends plus sur vos blogs...la raison est tout simple, c'est qu'au delà de la pma, je mène un autre combat, tout autre: la survie de la société créée par mon mari...Mener ces deux combats de front mobilise une très grande force et je n'ai plus de temps..

Nous aurons des enfants.Ou pas. Aujourd'hui, notre société est la seule chose que nous avons créée à deux (et heureusement). Lors de mes échecs pma, elle est là; elle est toujours là. C'est ma raison de vivre pour me relever et recommencer. Elle me raccroche à du concret; à la réalité. Et je ne me vois pas y renoncer; je ne peux pas concevoir échouer dans ce domaine (aussi). Je ne peux pas.

***

 

Merci pour votre soutien ces derniers mois; vous m'avez apporté énormément.Enormément.

Merci

 

 

 

Posté par Dorothea à 13:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

14 mars 2012

Fiv 1 - Tec 2 * négatif *

 

Le transfert de 2 embryons avait eu lieu le 29 Février, on s'etait dit qu'on retiendrait facilement cette date particulière..Durant ce 2eme TEC, j'ai voulu me blinder, rester dans ma bulle, ne plus aller voir de blog, ne plus venir ici; j'avais besoin de faire un "break - pma" et finalement, j'ai été sereine tout le long: le transfert pour la 1ère n'a pas été douloureux, l'attente moins longue que les fois précédentes, peut être que la grippe qui m'a mise totalement à plat y est pour quelque chose?

Bref, je l'ai vraiment mieux vécu, cette fois-ci...certes, ça ne change rien au résultat tombé en cette fin d'après midi...

Posté par Dorothea à 16:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

08 mars 2012

* Resultat tirage au sort *

 

Non, je n'ai pas oublié le tirage au sort.. Je profite d'etre clouée à la maison pour cause de grippe pour effectuer le tirage sous le contrôle de mon huissier personnel et surtout envoyer ladite écharpe avant le printemps qui ne saurait tarder!!!

Alors, la gagnante de l'écharpe est :

 

jeu_011

 

Fabienne

 

Fabienne gagne cette écharpe vert canard bordée d'une laine multicolore avec des mini bouts de soie:

(désolée pour la qualité de la photo)

jeu_echarpe_45

 

Et une autre gagnante, pour me faire pardonner du retard:

jeu_229 

 

 

ma guerre

qui gagne ce livre:

 


 

voilà, j'ai enfin terminé ce billet commencé ce matin...il sera ma grande "action" de la journée, puisque je file me recoucher

Posté par Dorothea à 12:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

14 février 2012

** En passant...*

 

Je vous remercie de tous vos petits mots..je termine l'écharpe de mon jeu-concours et je ferai le tirage au sort cette semaine...Désolée de cette attente, mais finalement, j'ai été occupée pour mon association caritative, alors que je voulais tricoter pour tromper mon attente (sic)...et puis, pour contrecarrer mon improductivité liée à cette attente, à mon manque de concentration au travail (c'est peu de le dire), je me dois par hônneteté mettre les bouchées doubles en ce moment (pendant que j'ai le courage, l'envie, la gniak), ce qui ne m'empeche pas de passer vous lire discrètement, mais m'empeche de laisser des commentaires (là, je ne suis pas sortie de l'auberge) ....j'ai trop laissé les choses dériver et quand on est son propre chef, ça se voit tout de suite (pas bien)...

Je vais bien (ne vous en faites pas ), je me rends compte qu'au delà de l'échec, c'est l'organisation autour de la PMA qui me pèse le plus: prendre un rdv pro en jonglant avec ses cycles (heureusement qu'au bout du fil, l'autre ne voit pas les J 11 et j 16 cochés), bloquer l'agenda de mon mari visible de tous nos collaborateurs en mettant des noms codés et décaler chaque jour en fonction des reds ou pas, avoir des sueurs froides quand ledit mari prend un rdv avec 12000 personnes et craindre que les 12000 soient seulement dispo aux dates impossibles, même si mon petit mari me répète à l'envi que je suis prioritaire, se rendre compte que ça fait quasi 1 an qu'on bloque des dates dans l'agenda avec tous les rdv pma et pré-pma, entendre par là, les examens exploratoires...bref..

Et puis j'ai appliqué le principe de Loosequeen, le TPMG qui devrait être remboursé par la Sécu, tiens..Je ne me souvenais pas d'avoir dépensé autant en fringues, pourvu que je ne prenne pas de poids ces prochains mois !! Mais il faut dire qu'avec les essais, je ne m'achètais quasiment plus de fringues (je compensais ailleurs, quand même ;-) )..bref, ça fait du bien au moral!!! et ça y est, le prochain TEC est déjà lancé...

Posté par Dorothea à 17:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

11 février 2012

- Négatif -

 

Négatif pour moi et négatif pour ma "jumelle" de chambre lors de la ponction et jumelle aussi de TEC.

C'est comme ça, c'est la vie.

J'ai appris le décès cette nuit, de l'épouse d'un ami...saloperie de crabe...ça permet de relativiser..

Bon we et merci de votre soutien

Posté par Dorothea à 17:12 - - Commentaires [11] - Permalien [#]