Et puis un jour, sans que l'on sache pourquoi ni comment, on se sent mieux...certes, on ne connaitra jamais de grossesse, on en est persuadée mais qu'importe le coeurest -enfin- apaisé alors que l'on pensait que ça ne serait jamais, oh grand jamais possible..

on s'attendrit de nouveau devant des petits enfants, sans amertume...on rit, on joue avec eux avec plaisir, comme avant quand on pensait que concevoir un enfant était facile..

on appréhende la vie sous un autre jour, bien sur que l'on peut être heureux sans enfant, d'ailleurs, ne l'est-on pas déjà un peu finalement?!

Bien sur, il y a des rechutes mais elles s'espacent...

j'etais en voiture, la semaine dernière, quand j'ai appris la grossesse de Charlène de Monaco...je me souviens quand j'avais appris notre infertilité à ma soeur ainée qui m'avait répondu: Bah, t'imagines combien, Charlène de Monaco doit souffrir encore plus que toi de n'etre tj pas enceinte?!...certes, je ne suis pas épiée par un royaume et des paparazzi, mais ma souffrance n'en était pas moins diminuée...mais en apprenant, cette jolie nouvelle, j'ai souri, j'etais heureuse vraiment, je me dit que "chouette!! ça marche pour certaines personnes", tout n'est pas perdu...

Dans un mois, je soufflerai mes 40 bougies...je n'ai rien prévu et il n'y aura aucune fête (faut pas exagérer quand même!!) .Ce cap marque quand même la fin de la période fertile, on bascule de l'autre côté mine de rien...mais bon, je suis plus apaisée...

Voila, je voulais conclure ce blog, par ces quelques mots, à défaut de Happy End...Merci de votre soutien, de vos petits mots, mails..Merci!!

Je supprimerai ce blog ces jours-ci, je pense qu'il a été "trouvé" par mon mari...

 

°°° MeRcI °°°